La plus grande des micronations !


    Sommet du Continent Sud

    Partagez
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Edouard Maréchal le Mer 12 Juin - 12:46

    Raphaël Vinago :

    Parfait ! Voilà deux traités signés pour la Francovie qui seront présentés au Parlement. Il serait profitable que le Bangana et Nadür signent également un traité.
    avatar
    Auxèse Sékissa

    Messages : 12
    Date d'inscription : 05/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Auxèse Sékissa le Mer 12 Juin - 13:06

    J'en profite pour proposer au représentant pryan le traité de reconnaissance pryo-banganais ! 









     


    Traité : a écrit:
    TRAITE INSTAURANT DES RELATIONS DIPLOMATIQUES ENTRE LA REPUBLIQUE INDEPENDANTE ET POPULAIRE DU BANGANA ET L'ECODEMOCRATIE DE PRYA


    Titre I - De la reconnaissance mutuelle.

    1.1. La République Indépendante et populaire du Bangana reconnaît les frontières et la souveraineté de l'Ecodémocratie de Prya, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

    1.2. l'Ecodémocratie de Prya reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Indépendante et populaire du Bangana comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

    1.3. Il est établi une Ambassade de la République Indépendante et populaire du Bangana sur le territoire de l'Ecodémocratie de Prya  L'ambassadeur de la République Indépendante et populaire du Bangana auprès de l'Ecodémocratie de Prya est nommé par le Président de la République Indépendante et populaire du Bangana, et ses lettres de créances soumises à l'approbation du Président de l'Ecodémocratie de Prya.  L'ambassadeur est inscrit au forum national de l'Ecodémocratie de Prya et tient la République Indépendante et populaire du Bangana informée de l'actualité de ce pays, et fait office d'intermédiaire privilégié entre le gouvernement pryan et le gouvernement banganais.

    1.4. Il est établi une Ambassade de l'Ecodémocratie de Prya sur le territoire de la République Indépendante et populaire du Bangana. L'ambassadeur de l'Ecodémocratie de Prya auprès de la République Indépendante et populaire du Bangana est nommé par le Président de l'Ecodémocratie de Prya  et ses lettres de créances soumises à l'approbation du Président banganais. L'ambassadeur est inscrit au forum national banganais, tient l'Ecodémocratie de Prya informée de l'actualité banganaise, et fait office d'intermédiaire privilégié entre le Gouvernement banganais et le gouvernement pryan.

    1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.


    Titre II - Des engagements réciproques.

    2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.

    2.2. L'Ecodémocratie de Prya s'engage solennellement à respecter les frontières nationales de la République Indépendante et populaire du Bangana et à mettre tout en oeuvre pour que soient protégés les ressortissants banganais en terre pryanne, et que la République Indépendante et populaire du Bangana jouisse de la plus entière souveraineté sur le territoire national banganais. 

    2.3. La République Indépendante et populaire du Bangana s'engage solennellement à respecter les frontières nationales de la République et à mettre tout en oeuvre pour que soient protégés les ressortissants pryans en terre banganaise, et que République Indépendante et populaire du Bangana jouisse de la plus entière souveraineté sur le territoire national pryan.

    2.4. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.


    Titre III - Du présent Traité.

    3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

    3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

    3.3. Entre sa signature et sa ratification, le présent Traité sera appliqué par les Hautes Parties contractantes à titre d'anticipation.

    3.4. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


    Signatures :

    ..Auxèse Sémaphore Sékissa, RIP BANGANA........................................
    .............................................................................................................


    Dernière édition par Auxèse Sékissa le Jeu 13 Juin - 15:16, édité 1 fois
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Mer 12 Juin - 13:34

    Rémi DE KAULLE :

    Au Pryan ? Je ne me rappelle même plus s'ils sont arrivés !
    Eeenfin, lorsque nous aurons signés tous les traités nous pourrons commencer à parler économie...
    avatar
    Auxèse Sékissa

    Messages : 12
    Date d'inscription : 05/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Auxèse Sékissa le Jeu 13 Juin - 15:15

    Puisque les Pryans ne sont pas là, voilà le traité Nadür-Bangana...

    Espérons quand même que tout cela soit vite signé, pour passer aux choses sérieuses...


    Sékissa a écrit:
    TRAITE INSTAURANT DES RELATIONS DIPLOMATIQUES ENTRE LA REPUBLIQUE INDEPENDANTE ET POPULAIRE DU BANGANA ET LA REPUBLIQUE DE NADÜR



    Titre I - De la reconnaissance mutuelle.

    1.1. La République Indépendante et populaire du Bangana reconnaît les frontières et la souveraineté de la République de Nadür, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

    1.2. la République de Nadür reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Indépendante et populaire du Bangana comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

    1.3. Il est établi une Ambassade de la République Indépendante et populaire du Bangana sur le territoire de la République de Nadür.  L'ambassadeur de la République Indépendante et populaire du Bangana auprès de la République de Nadür est nommé par le Président de la République Indépendante et populaire du Bangana, et ses lettres de créances soumises à l'approbation du Président de la République de Nadür.  L'ambassadeur est inscrit au forum national de la République de Nadür et tient la République Indépendante et populaire du Bangana informée de l'actualité de ce pays, et fait office d'intermédiaire privilégié entre le gouvernement nadéen et le gouvernement banganais.

    1.4. Il est établi une Ambassade de la République de Nadür sur le territoire de la République Indépendante et populaire du Bangana. L'ambassadeur de la République de Nadür auprès de la République Indépendante et populaire du Bangana est nommé par le Président de la République de Nadür  et ses lettres de créances soumises à l'approbation du Président banganais. L'ambassadeur est inscrit au forum national banganais, tient la République de Nadür informée de l'actualité banganaise, et fait office d'intermédiaire privilégié entre le Gouvernement banganais et le gouvernement nadéen.

    1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.


    Titre II - Des engagements réciproques.

    2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.

    2.2. la République de Nadür s'engage solennellement à respecter les frontières nationales de la République Indépendante et populaire du Bangana et à mettre tout en oeuvre pour que soient protégés les ressortissants banganais en terre nadéenne, et que la République Indépendante et populaire du Bangana jouisse de la plus entière souveraineté sur le territoire national banganais. 

    2.3. La République Indépendante et populaire du Bangana s'engage solennellement à respecter les frontières nationales de la République et à mettre tout en oeuvre pour que soient protégés les ressortissants nadéens en terre banganaise, et que République Indépendante et populaire du Bangana jouisse de la plus entière souveraineté sur le territoire national nadéen.

    2.4. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.


    Titre III - Du présent Traité.

    3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

    3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

    3.3. Entre sa signature et sa ratification, le présent Traité sera appliqué par les Hautes Parties contractantes à titre d'anticipation.

    3.4. Si les Hautes-Parties souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.


    Signatures :

    ..Auxèse Sémaphore Sékissa, RIP BANGANA........................................
    .............................................................................................................
    avatar
    Florent Core

    Messages : 31
    Date d'inscription : 11/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Florent Core le Jeu 13 Juin - 16:47

    Florent Core signa le traité avec la RIP du Bangana. Il donna une copie du traité à un conseiller qui s'empressa de le transmettre à Nadür, pour qu'il puisse être envoyé à la CDR.
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Edouard Maréchal le Jeu 13 Juin - 16:55

    Raphaël Vinago :

    Bien, je pense que nous pouvons passer à notre chose. Nous devons parler de la Création d'une Union du Continent Sud. Cette organisation lierait les pays membres du Contient Sud, par des alliances militaires et économiques. Cette Organisation aurait également un but culturel et humanitaire. La priorité de cette Organisation serait de faire respecter les droits de l'homme, la liberté des peuples et la démocratie. Je sais que certains sont réticent à l'idée d'Organisation, pensant qu'elle usurperait les pouvoirs d'une nation. En aucun cas elle supprimerait l'indépendance d'une nation. Cette organisation permettrait également de définir la position du Sud par rapport aux pays du Nord. Je vous laisse exposé vos idées, vos avis et vos propositions.

    Délégation armaréenne

    Messages : 21
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Délégation armaréenne le Jeu 13 Juin - 23:25

    Le diplomate qu'Horton avait choisi, revint discrètement pour tendre au Président armaréen un traité terminé qu'il lut avant de signer et de le donner au Président du Bangana.


    Alors que Vinago reprenait la parole, Horton l'écouta attentivement et intervint :

    - Imposer des traités militaires et économiques revient à piétiner la souveraineté des peuples. Si une organisation est créée, elle doit impliquer un consensus et surtout être validée par les citoyens de nos pays. Et chaque pays restera maître de son destin. Il n'est pas question que cette organisation se substitue aux Gouvernements et imposent des résolutions à ses états membres. Aucun d'entre vous n'ignore cependant la position de mon pays concernant Nôddia, et ses manoeuvres belliqueuses. La première décision forte de ce sommet sera je l'espère de diffuser un message uni, un message de rejet pour toute action militaire dirigée contre le Royaume de Tolpan. Il s'agit d'une condition que je demande pour la création d'une organisation favorisant le maintien de la paix sur le Continent Sud.

    Gerolf van Witland

    Messages : 42
    Date d'inscription : 06/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Gerolf van Witland le Ven 14 Juin - 8:41

    Via son transphone, l'Ambassadeur Honoraire de Nôddia pouvait se tenir au courant des communiqués émis par la Régence de Nôddia.
    En ce moment, il pouvait lire que "la Régence de Nôddia tient à réaffirmer ce qui suit. Aucune action militaire nôddienne n'est actuellement planifiée contre le Royaume de Tolpan (pourtant considéré comme usurpant le territoire avarois auquel certains Nôddiens restent attachés), mais bien une action humanitaire visant à l'évacuation de familles souhaitant rejoindre la République Fédérale de Nôddia" et que "la Régence de Nôddia déplore l'ingérence et les tentatives d'intimidation démontrées par la Fédération d'Armara au Sommet du Continent du Sud, micronation essentiellement nordiste et occupant illégalement la Syldavie".
    Gerolf van Witland était loin d'être d'accord avec Max Svalborg et sa suite, mais il estimait néanmoins devoir rester loyal envers son Chef d'Etat. "Pour combien de temps encore?" pensa-t-il ...
    avatar
    Auxèse Sékissa

    Messages : 12
    Date d'inscription : 05/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Auxèse Sékissa le Ven 14 Juin - 9:03

    Le Bangana pense que la priorité est de créer une institution (de type ONV) pour régler les questions de conflits armés au niveau micromondial. 
    Le continent sud gagne en puissance, pour autant nous ne pourrons seuls imposer la paix partout.

    Nous suivons totalement Armara sur la position de fermeté vis-à-vis du régime militariste scanthélo-nôddien.

    Ces gens sont des repris de justice nordiques venus cacher leur arsenal dangereux dans un pays désertique soi-disant héritier d'un empire, Orion, qui a cessé d'exister depuis longtemps. Cela fait sourire quand on entend un certain Svalborg contester l'appartenance d'Armara au continent sud, alors qu'il a proprement colonisé un territoire situé aux antipodes de son pays d'origine...











    traité signé a écrit:
    TRAITE DE RECONNAISSANCE MUTUELLE ENTRE LA REPUBLIQUE FEDERALE D'ARMARA ET LA REPUBLIQUE INDEPENDANTE ET POPULAIRE DU BANGANA





    Titre I - De la reconnaissance mutuelle.



    1.1. La République Fédérale d'Armara reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Indépendante et Populaire du Bangana, comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

    1.2. La République Indépendante et Populaire du Bangana reconnaît les frontières et la souveraineté de la République Fédérale d'Armara comme celles d'une micronation virtuelle libre, partie intégrante du micromonde francophone.

    1.3. Il est établi une Ambassade de la République Fédérale d'Armara sur le territoire de la République Indépendante et Populaire du Bangana. L'ambassadeur de la République Fédérale d'Armara auprès de la République Indépendante et Populaire du Bangana est nommé par le Président de la République Fédérale d'Armara , et ses lettres de créances soumises à l'approbation du République Indépendante et Populaire du Bangana. L'ambassadeur est inscrit au forum national de la République Indépendante et Populaire du Bangana, tient la République Fédérale d'Armara informée de l'actualité de ce pays, et fait office d'intermédiaire privilégié entre le gouvernement banganais et le gouvernement armaréen.

    1.4. Il est établi une Ambassade de la République Indépendante et Populaire du Bangana sur le territoire de la République Fédérale d'Armara. L'ambassadeur de la République Indépendante et Populaire du Bangana auprès de la République Fédérale d'Armara est nommé par le Président de la République Indépendante et Populaire du Bangana, et ses lettres de créances soumises à l'approbation du Président armaréen. L'ambassadeur est inscrit au forum national armaréen, tient la République Indépendante et Populaire du Bangana informée de l'actualité armaréenne, et fait office d'intermédiaire privilégié entre le gouvernement armaréen et le gouvernement banganais.

    1.5. Les Hautes Parties reconnaissent le droit à l'immunité de leurs ambassadeurs ainsi que la législation du pays dans lequel leur ambassade réside. Dans l'application du droit à l'immunité, les autorités des deux Nations s'engagent mutuellement à ce que la Justice puisse s'exercer dans le cas de délits ou de crimes commis par le personnel d'ambassade.




    Titre II - Des engagements réciproques.



    2.1. Les Hautes Parties contractantes proclament leur attachement commun à la stabilité. Chacune des Hautes Parties contractantes s'engage à ne pas déstabiliser le système politique et économique en vigueur chez la tierce partie.

    2.2. Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles.




    Titre III - Du présent Traité.



    3.1. Dès qu'une des Hautes Parties contractantes aura ratifié le présent Traité conformément à ses règles institutionnelles, elle le signifiera à l'autre partie.

    3.2. Le présent Traité entrera en vigueur, et liera les Hautes Parties contractantes, à compter de sa ratification par les deux parties conformément à leurs règles institutionnelles respectives.

    3.3. Entre sa signature et sa ratification, le présent Traité sera appliqué par les Hautes Parties contractantes à titre d'anticipation.

    3.4. Si les Hautes-Partis souhaitent rompre ce traité, un préavis de 15 jours sera en vigueur.

    Signatures :

    Dean K. Horton, Président de l'Union Fédérale d'Armara.
    Auxèse Sékissa, représentant officiel de la RIP Bangana
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Edouard Maréchal le Ven 14 Juin - 21:51

    Raphaël Vinago :

    Il n'a jamais été question que cette organisation substitue les souverainetés  des pays et des peuples membres. Et bien sur, la création de cette organisation devra être approuvée par le peuple. Pour fixer tout cela, les pouvoirs de cette organisation, sont objectifs, il nous faut écrire une charte, de cette organisation. Et, Monsieur Horton, jamais nous ne piétinerons la souveraineté des pays membres, ce n'est pas la vision que j'ai de ce projet.

    Gerolf van Witland

    Messages : 42
    Date d'inscription : 06/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Gerolf van Witland le Sam 15 Juin - 5:36

    Toujours attentif dans le fond de la salle, Gerolf prenait des notes en observateur assidu qu'il était. Il notait que le mépris et le manque de respect dont faisait preuve le représentant du Bangana à l'égard des Nôddiens, ce dont il s'attristait et prenait pour preuve de la soumission de cette micronation à l'impérialiste Armara. Il se demandait également si le Président Vinago, qu'il appréciait, mesurait tout le danger pour la souveraineté de la Francovie de s'allier avec Armara ...
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Sam 15 Juin - 16:44

    Rémi DE KAULLE :

    Et bien je pense que nous pouvons commencer à parler de cette alliance ! Avant toutes choses il faut comprendre que l'alliance dont nous parlons aura au moins un intérêt non négligeable, elle nous permettra à tous d'avoir une voie forte !
    Maintenant, quels seront ses termes ? Et bien pour commencer je propose qu'il soit écrit que tous les pays membres de cette alliance devront se protéger mutuellement en cas d'attaques venant de l'extérieur, ils devront protégés leurs alliés comme s'ils se protégeaient eux-mêmes.
    Qu'en dites-vous ? C'est un bon début n'est-ce pas ?

    Ah au fait ! Ne vous occupez surtout pas des Luninistes qui manifestent dehors car ils risquent de faie partie du paysage à chaque réunions internationales...
    avatar
    Vladimir Medvedev

    Messages : 8
    Date d'inscription : 10/06/2013
    Localisation : Micropolia

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Vladimir Medvedev le Sam 15 Juin - 17:28

    Le représentant valdisk fit signe qu'il souhaitait intervenir.

    - Cher participants, en tant qu'État-observateur, la République Populaire du Valdisky apporte son soutien à ce projet. Il est important que le Continent Sud trouve une structure de coordination et de défense efficace pour garantir la paix et la prospérité des peuples. Nous nous contenterons d'appuyer les remarques du Président Horton de la Fédération d'Armara qui a parfaitement exposé les garde-fous à mettre en place.

    Concernant les manifestants merksistes-luninistes, peut-être notre délégation peut-elle recontrer les manifestants pour leur expliquer la démarche. Notre proximité idéologique pourrait faciliter le dialogue.
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Sam 15 Juin - 17:38

    Rémi DE KAULLE :

    Nous acceuillons votre soutien avec beaucoup de plaisirs ! Nous en avions besoin. Vous pouvez évidemment envoyez quelqu'un parler aux roug... aux merksistes bien entendu !

    Vous parliez de gardes fous, mais j'aimerai que notre alliance n'est pas pour objectif de se faire des ennemis, c'est tout le conraire ! Je suis convaincu que Nôddia a sa place dans le jeu diplomatique, il suffit de les y inviter. Sur le problème du royaume de Tolpan par exemple, nous compenons tout à fait la crise diplomatique qu'il engendre, toutefois nous reconnaissons le droits aux familles nôddiennes de rentrer dans leur pays, tout en contestant très fermement le caractère militaire qui est donné à cette mission purement humanitaire.

    Enfin nous reviendrons là dessus plus tard, revenons au premier point de cette alliance, est-ce que tous les participants sont d'accord pour dire que tous les pays membres devront être défendre n'importe quel territoire allié comme si c'était le sien s'il était attaqué un jour par une force extérieure ?
    avatar
    Vladimir Medvedev

    Messages : 8
    Date d'inscription : 10/06/2013
    Localisation : Micropolia

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Vladimir Medvedev le Sam 15 Juin - 18:21

    Pour revenir sur ce que vous disiez, nous soutenons les armaréens dans leur volonté de combattre les exactions de certains terroristes -- bien que ces criminels prétendent avoir un État -- qui tentent de profiter de la vacance du pouvoir dans certains pays pour y imposer leur impérialisme minable. Nous sommes prêts à les seconder en tout point.

    Nous allons discuter avec les militants du NPMLF.

    Gerolf van Witland

    Messages : 42
    Date d'inscription : 06/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Gerolf van Witland le Sam 15 Juin - 18:59

    En tant que représentant d'un Etat observateur, Gerolf van Witland estimait qu'il n'avait pas à prendre la parole. Il était néanmoins surpris de toute la haine que certains avaient envers son pays, et aussi toute la méconnaissance de l'histoire qu'ils en avaient. Car il habitait déjà Castelnau à l'arrivée du Second Empereur Qif van Albissa, de la RUN et de la 2e Flottille, et les avait accueillis en libérateurs tout comme beaucoup de ses compatriotes. On pouvait ne pas aimer Svalborg ou Fischer, mais pourquoi en vouloir à toute une nation ... Son transphone vibra, il y lu un message, et y répondu par un nouveau message adressé au Régent de Nôddia.

    Délégation armaréenne

    Messages : 21
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Délégation armaréenne le Dim 16 Juin - 19:49

    Horton fit signe au diplomate de revenir chercher le dossier et lui ordonna de le transférer au Conseil Fédéral pour un examen rapide. Il approuvait ce que disait le Président du Bangana, au sujet de Nôddia. Quand ses homologues eurent parlé, Dean reprit la parole à son tour :

    - Je suis favorable à une protection militaire mutuelle, en cas de conflit, cette idée me plait. A la condition évidemment que la Nation quémandant de l'aide soit agressée et non à l'origine de l'agression. Ou du moins qu'il y ait un contexte particulier à l'agression. Je préconise la mise en relation de nos forces militaires, de nos forces de police et de nos services secrets pour lutter également contre les terroristes. N'oubliant que la paix n'a pas que la guerre pour ennemie.

    Puis se tournant vers De Kaulle, il se leva, solennellement et lui dit avec une fermeté très militaire :

    - Armara a fait les frais d'une ouverture diplomatique avec le régime nôddien. Car, oui, nous avions un traité, nous avions des liens. Des liens que le Régent de Nôddia a cru bon de piétiner lorsque nous avons dénoncé la menace oumouyenne sur la Syldavie du Sud. Tout ça pour une ville, qui n'a rien de nôddienne à la base, qui a été occupée par les oumouyens, volée à son peuple, où il y a eu des exactions à l'encontre d'innocents, soutenues par Nôddia, du moins ses dirigeants. La seule chose qui les a préoccupés, ça ne fut pas la protection des populations mais un trophée, un titre accordé sans légitimité aucune sur une ville occupée en temps de guerre. Nous avons bouté les oumouyens hors de syldavie et nous leur avons rendu leurs libertés, leurs droits. Par la voie d'un référendum qui leur a été proposé et qui a été organisé avec une complète transparence, les sud-syldaves ont fait un choix, celui d'intégrer l'Union Fédérale d'Armara. Un choix que Nôddia a refuse d'admettre, conspuant le droit des sud-syldaves à l'autodétermination et contestant le droit de souveraineté. Nous avons subi de lourdes pertes durant cette guerre, des pertes que nous ne souhaitons pas revoir mais nous n'accepterons jamais que la vie de tout un peuple soit menacée par des visées impérialistes. Aussi, je vous le dis sans détour et avec une totale neutralité, tant que Nôddia sera régie par un dictateur militariste et qu'elle combattra l'auto-détermination des peuples, nous refuserons tout dialogue avec eux et tout table de négociation où ils seront assis. Le temps de la parole est passé, désormais, nous sommes vigilants. Et à la moindre action dirigée contre le Royaume de Tolpan, ou une autre nation dans le micromonde, de la part de Nôddia, nous interviendrons militairement. Appelez ça comme vous le voulez mais l'inaction des autres Nations lors de l'attaque oumouyenne a été une terrible erreur, une erreur que le peuple sud-syldave a payé de son sang. Je ne sais pas pour vous Messieurs, mais moi vivant, je n'ai pas l'intention de laisser le passé se répéter et de laisser une nouvelle fois des innocents mourir dans le silence le plus total. Avons-vous déjà été sur un champ de bataille ? Avez-vous déjà entendu le bruit des bombes, les cris des blessés, les pleurs des femmes ? J'ai été soldat, j'ai dirigé un régiment et je peux vous dire, que tandis que les plus grandes Nations du micromonde tournaient les yeux de l'autre côté et restaient silencieuses, sur le terrain, la souffrance faisait un bruit infernal. Je ne suis pas là pour jeter la pierre, mais pour rappeler que le courage n'est pas typique d'un soldat, il se retrouve chez des dirigeants. Ces mêmes dirigeants qui doivent coopérer pour défendre leurs idéaux et protéger les Nations victimes de militaristes nuisibles.

    Horton se rassit, sans quitter De Kaulle des yeux. Il avait un regard pénétrant. Ce n'était pas une menace, il estimait beaucoup la Francovie mais Horton ne portait pas de masque. Oui, il était franc et déterminé, il n'avait jamais eu peur de le montrer. Et ce malgré les codes diplomatiques.
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Dim 16 Juin - 20:11

    Rémi De Kaulle écouta attentivement le président armaréen sans sourcillé, puis il pris la parole...

    Oui, j'ai été soldat moi aussi, j'ai infiltré l'armée pendant la dictature et contribué celle-ci à se retourner contre notre défunt tyran, j'ai plus que quiconque participer à la libération de ma ville et j'ai, avec 100 000 autres francovars, participé à l'assaut final sur Micropolia il y a un peu plus de 6 mois. J'entends encore le bruit des bombes dans mes oreilles et mes mains ont encore l'odeur du sang.

    Maintenant que cette précision est faites, je dois rappeler que aujourd'hui c'est de Tolpan que nous parlons, même si les événements de Sud-Syldavie ont été horribles ils ne sont pas le thème de ce sommet, tournons-nous vers l'avenir et vers Tolpan ! Donc non, nous ne laisserons personne attaquer Tolpan, personne dans aucune circonstances, toutefois je reconnais le droit aux Nôddiens de Tolpan de rentrer chez eux. C'est aussi simple que ça ! 

    C'est pourquoi nous pouvons nous mettre d'accord, ensemble dans ce sommet, pour envoyer un message officiel aux Nôddiens :
     "Aucun militaires Nôddiens n'entrera dans le territoire Tolpanais sous peine de représailles armées de notre union. Cependant, nous reconnaissons le droit à Nôddia de récupérer ses civils habitants à Tolpan, par tous les moyens autres que militaire."

    Qu'en pensez-vous messieurs ?

    Délégation armaréenne

    Messages : 21
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Délégation armaréenne le Dim 16 Juin - 22:42

    - Alors vous savez combien il est important pour nos pays de s'unir et de parler d'une seule voix ferme face aux terroristes et aux militaristes. C'est cette voix que l'on entendra partout dans le micromonde.

    Il fit un geste de la main, et concéda :

    - Votre communiqué me convient parfaitement. Je ne conteste pas le droit que Nôddia a sur le rapatriement de ses citoyens, tant qu'il n'y a aucune opération autre qui se déroule.
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Lun 17 Juin - 7:04

    Rémi DE KAULLE :

    Votre accord pour ce traité est une très bonne chose ! Une première étape dans la création de notre alliance ! J'attends l'accord du Banganais pour officialisé ce communiqué dans le micromonde.

    Gerolf van Witland

    Messages : 42
    Date d'inscription : 06/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Gerolf van Witland le Lun 17 Juin - 7:21

    Gerolf van Witland notait et transmettait vers Lunebourg avec son transphone. Il notait que -comme toujours- la version des faits armaréenne était différente de celle de la Régence de Nôddia, notamment à propos de l'Umojo. Il notait qu'une avancée semblait se faire par rapport au Royaume de Tolpan. Personne ne l'interpellait, ce qui finalement l'arrangeait, lui permettant de rester neutre ...
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Lun 17 Juin - 9:25

    Rémi DE KAULLE :

    Il y a du nouveau sur Tolpan, d'après un survivant ce pays est mort, le roi est enterré et ses sujets sont soit déjà morts, soit ont déjà émigrés soit sujets à l'anarchie.
    Mais ça ne change finalement pas grand chose à notre décision, aucun pays et aucune armée de doit faire de ce pays son terrain de jeu et y commettre des exactions, par conséquent l'armée Nôddienne n'est toujours pas autorisée à foulé le sol Tolpanais ou à vogué dans ses eaux.

    Gerolf van Witland

    Messages : 42
    Date d'inscription : 06/06/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Gerolf van Witland le Lun 17 Juin - 18:12

    Van Witland retranscrivait "le roi est enterré et ses sujets sont soit déjà morts, soit ont déjà émigrés soit sujets à l'anarchie". Voilà qui est inquiétant se disait-il. Et comment annoncer aux Nôddiens d'origine avaroise, dont le célèbre Klaus d'Osgiliath, qu'il faudrait accepter sans broncher et se faire à l'idée que leurs proches pouvaient avoir été enterrés à la hâte ou livrés à l'anarchie? Voilà qui promettait de faire du bruit en République Fédérale de Nôddia ...

    Délégation armaréenne

    Messages : 21
    Date d'inscription : 22/05/2013

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Délégation armaréenne le Lun 17 Juin - 18:46

    - J'émets de sérieux doutes quant à ce soi-disant survivant. Mais comme vous le dites, la situation ne change en rien.

    Horton était peut-être paranoïaque mais il voyait bien Svalborg acheter le témoignage d'un pauvre bougre pour s'autoriser une opération de conquête. Après avoir piétiné les droits et les libertés de tout un peuple, ce dictateur n'en était plus à une perfidie près.
    avatar
    Rémi DE KAULLE

    Messages : 4803
    Date d'inscription : 04/12/2012
    Age : 44
    Localisation : Rémipolis

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Rémi DE KAULLE le Lun 17 Juin - 18:53

    Rémi DE KAULLE :

    Ecoutez vous même son témoignage (avant dernier post) :

    http://micromonde.board.ag/t865-2e-Flottille.htm?start=75

    Contenu sponsorisé

    Re: Sommet du Continent Sud

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil - 22:48