La plus grande des micronations !


    Dans les rues sombres de Micropolia ...

    Partagez
    avatar
    Antoine Magellan

    Messages : 5909
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Picabie

    Dans les rues sombres de Micropolia ...

    Message  Antoine Magellan le Mar 17 Déc - 21:36

    Dans les rues sombres de Micropolia ...
    avatar
    Antoine Magellan

    Messages : 5909
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Picabie

    Re: Dans les rues sombres de Micropolia ...

    Message  Antoine Magellan le Mar 17 Déc - 22:47

    Sylvain Pouffiaud était chez lui avec son frère Patrick.
    Ambiance de débriefing après la défaite à la municipale :






    Sylvain Pouffiaud :


    Bon , on a pas réussit à l'emporter. Finalement l'autre candidate MPF ne s'est pas retiré , c'est bien dommage , est-ce que c'est terminé pour moi la politique ?




    Patrick Pouffiaud :


    Mais non pas du tout.

    Certains pensent que tu es le Destier de la Gauche mais c'est faux. Déja tu as déja gagné 2 elections contrairement à elle. L'election de Micropolia et celle du secretariat générale du PPC en succedant à Maurier.

    Maintenant , cette défaite était prévisible , je t'ai déja expliqué que malgrès le fait que tu dois defendre un jacobinisme et Micropolia il te faudra quand meme le soutiens des clans. Meme Bregen était Bourgmestre , regarde De Kaulle , regarde Kikojiro , il te faudra quand meme l'aide des clans.

    Mais cette aide doit etre discrete , secrete. J'ai réussit à t'obtenir le soutiens du PNIP et donc à suffisament influencer le vote des Micropoliens d'origine Picaban.
    Il nous aurait fallu le votes des evrinois voir des Mezeniens mais c'était perdu après ton coup de gueule necessaire pour ta carrière contre Bogendorfer.


    Sylvain Pouffiaud :

    Que dois-je faire ?


    Patrick Pouffiaud :


    Tu dois te mettre en second d'une forte personnalité du MPF. 


    Sylvain Pouffiaud :

    A chaque fois que j'ai fait confiance a quelqu'un , je me suis fait avoir.

    Patrick Pouffiaud :

    Pas cette fois.
    Tu dois faire confiance à quelqu'un.
    Bregen c'est mort. Tu lui as déja fait confiance et aujourd'hui elle est encore plus mal que toi.
    De la Plessaière ne me parait pas serieux.
    Warren pas assez influent.
    Eric Franchet est intègre , il ne t'arnaquera pas , il t'a d'ailleurs soutenu à la municipale et ne cache pas son désir de prendre la présidence de la République.

    Sylvain Pouffiaud :

    Donc Franchet ?



    Patrick Pouffiaud :

    Oui ou peut etre un autre ... je dois appeler quelqu'un.

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil - 22:50